JMJ France

Le 21 juillet 2016

LE MAG DES JMJ – Les volontaires sur le pied de guerre

Quatrième jour des semaines en diocèse, quatrième jour de rencontre, de fête et de joie aux côtés des Polonais. Un événement qui ne serait rien sans le travail des volontaires.

Des jeunes comme les autres mais qui veulent cette fois-ci aider à l’organisation et à l’accompagnement des JMJistes. A Cracovie, la semaine prochaine, ils seront 20 000 au service des jeunes pélerins. Mais déjà, pendant cette semaine, dans les groupes des diocèses, certains volontaires se mettent au service des autres. C’est le cas des Amigônes, les 40 volontaires du diocèse de Lyon. Après une journée à Prague, les lyonnais ont pris leurs quartiers à Czsestochowa et c’est là que Marie Leynaud a rencontré l’un d’entre eux : Guillaume, 28 ans.

Durant cette semaine en diocèse, la Pologne commence déjà à révéler ses secrets. A 300m sous terre, près de Cracovie, les pélerins vont pouvoir visiter un lieu presque magique. Les grandes mines de sels de Wieliska. Depuis le Moyen-Age, les mineurs récoltent le sel sous la terre, et ont sculpté dans la mine une église aussi grande qu’une basilique. Cette mine de sel monumentale est d’ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.  Cette visite de la mine se fait avec des guides, et elle dure au minimum 2h !

Certains jeunes ne seront pas en Pologne cette semaine. Ce n’est pas pour autant qu’ils ne vivront pas ce temps fort pour l’Eglise catholique. A l’image de Gaetan Ziga. Il est membre du Young Caritas de l’Essonne, la branche jeunesse du Secours catholique. Lui et son groupe ne vivent pas la semaine en diocèse en Pologne, mais à Calais, dans la Jungle, aux côtés des réfugiés. Ils rejoindront Cracovie pour les JMJ, avec des lettres, des témoignages de réfugiés.