priere_21juillet_v

Le 21 juillet 2016

Prière du jeudi 21 juillet – « Qu’aujourd’hui je vive véritablement de ton Amour. »

Claire de Castelbajac disait: « Je voudrais donner du bonheur à tous ceux que j’approche et semer la joie. »  La prière du jour est commentée par le père Jacques Nieuviarts, en partenariat avec Prions en Eglise.

 

Évangile selon saint Matthieu, 13, 10-17

Les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : « Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? » Il leur répondit : « À vous il est donné de connaître les mystères du royaume des Cieux, mais ce n’est pas donné à ceux-là. À celui qui a, on donnera, et il sera dans l’abondance ; à celui qui n’a pas, on enlèvera même ce qu’il a. 
Si je leur parle en paraboles, c’est parce qu’ils regardent sans regarder, et qu’ils écoutent sans écouter ni comprendre. Ainsi s’accomplit pour eux la prophétie d’Isaïe : Vous aurez beau écouter, vous ne comprendrez pas. Vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas. 
Le cœur de ce peuple s’est alourdi : ils sont devenus durs d’oreille, ils se sont bouché les yeux, de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur cœur ne comprenne, qu’ils ne se convertissent, – et moi, je les guérirai. Mais vous, heureux vos yeux puisqu’ils voient, et vos oreilles puisqu’elles entendent !
Amen, je vous le dis : beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.
(Mt 13, 10-17 – Source: AELF)

 

Que puis-je donner aujourd’hui ? Claire de Castelbajac (1953-1975) disait: « Je voudrais donner du bonheur à tous ceux que j’approche et semer la joie. » C’est une bonne façon d’entendre la parole et de lui laisser porter son fruit en nous. La bonheur et la joie donnés sont signes de la présence de Dieu. su rla route qui approche de Cracovie pour les jeunes et pour nous partout aujourd’hui.

Seigneur guide nos cœurs et notre esprit pour que nous écoutions et accueillions ta parole. Qu’aujourd’hui je vive véritablement de ton Amour.