La Route des Sourires

Le 22 juillet 2016

JMJ: l’attention particulière du pape François pour les jeunes handicapés

Cela fait déjà quatre jours que les JMJistes vivent cette semaine en diocèse aux côtés des Polonais. Certains se sont même retroussé les manches pour travailler.

Retour avec le groupe venu de Haute-Savoie. Sur les 300 pèlerins de la délégation présent à Wroclaw, la plupart sont des mineurs. Contrairement aux majeurs, ils ne vivent pas dans les familles polonaises mais dans le gymnase d’une école. Leur emploi du temps est également différent de leurs amis plus âgés. Mais pourtant, ils profitent tout autant de ces JMJ…

Ils sont également jeunes, et pour ces JMJ, le pape François leur a accordé une attention particulière, voire même une place de premier rang ! Focus sur les jeunes atteints de trisomie et de handicap, physique ou mental. Pour la première fois dans l’histoire des JMJ ils répondent à un appel lancé par le Vatican !

Toujours au sujet des personnes en situation de handicap, la belle histoire du groupe de Châlons-en-Champagne. Les jeunes champenois sont cette semaine à Zielona Gora près de Poznan. Et sur place ils avaient pour objectif de nettoyer et repeindre un centre d’équithérapie. C’est un centre équestre particulier où les enfants atteints d’autisme ou de trisomie peuvent alléger le poids de leur maladie grâce aux contacts avec le cheval. Ce centre a été mis en place par la paroisse Saint-Joseph de Zielona Gora. Joaoued Saoudik de RCF Marne et Meuse a suivit les jeunes et recueillit leurs témoignage pendant cette séance de travail.

Les JMJ sont évidemment l’occasion de faire des rencontres, mais également de rendre service. Retrousser ses manches, prendre les outils et se mettre au travail. C’est ce que vivent certains jeunes en Pologne en ce moment !  Ilustration avec le groupe des 1 400 jmjistes lyonnais qui se trouve depuis avant-hier dans un couvent franciscain sur la Montagne Sainte Anne, au Nord-Ouest de Cracovie.

Là-bas ils vivent tous les jours l’eucharistie et des temps de prière mais aussi des temps festifs et des moments d’échange et de conférences sur des thèmes tels que la sexualité, la bioéthique ou encore la relation entre la foi et le monde professionnel. Des sujets dans le but de les aider à affronter la vie active dans les années à venir sans trahir leurs convictions. Cette dernière conférence est animée par Pierre Yves Gomez professeur de stratégie à l’EM Lyon et directeur de l’institut français de gouvernement des entreprises.