Gérard-Lestang-JBLR

Le 26 juillet 2016

P. Gérard Le Stang « La Pologne s’est transformée par la présence des jeunes aux JMJ »

Le p. Gérard Le Stang, secrétaire général adjoint de la CEF en charge des jeunes est l’invité de Jean-Baptiste Cocagne depuis Cracovie où débutent les JMJ.

Depuis une semaine des milliers de jeunes catholiques se rendent en Pologne pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ). Lesquelles commencent officiellement ce mardi avec la messe d’ouverture, célébrée par le Cardinal Stanislas Dziwisz. « C’est impressionnant de constater que l’Eglise universelle a un visage jeune et qu’elle les mobilise. L’Eglise a une jeunesse croyante, fervente et désireuse d’annoncer le Christ » explique le p. Gérard Le Stang, secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France en charge des jeunes.

Les JMJ, événement contagieux

Invité de Jean-Baptiste Cocagne ce matin, depuis Cracovie, le p. Le Stang constate aussi que « l’événément (les JMJ) est contagieux. La Pologne est transformée par la présence de tous ces jeunes. » Les JMJ de Pologne ont donc « une répercussion mondiale« .

Prendre conscience de sa place dans l’Eglise

Venus avec les drapeaux de leur pays ou de leur région, ces milliers de jeunes rassemblés à Cracovie « prennent conscience qu’ils sont dans l’Eglise » ajoute le p. Le Stang. Il souhaite aussi que chacun puisse vivre une « expérience forte » lors de ces JMJ.

« Ici, il y a une atmosphère où le christianisme est paisible, on voit que la société polonaise est imprégnée par les témoignages » se réjouit le p. Le Stang. Quand au choix de Cracovie pour accueillir les JMJ, il n’a rien d’un hasard. « Les figures de Sœur Faustine et de Saint Jean-Paul II sont omniprésentes à Cracovie.« 


Bez tytułu przez radiorcf

Cracovie, la ville de Jean-Paul II

Le pape Jean-Paul II en 1997

Le pape Jean-Paul II en 1997

Né à Wadowice en 1920, Karol Wojtyla a déménagé avec sa famille à Cracovie pour étudier la littérature polonaise en 1938.

En 1942 il entre au séminaire de la ville et est ordonné prêtre en 1946. Après un séjour à Rome, il est nommé à Saint-Florian, paroisse de Cracovie. Il devient évêque de Cracovie en 1963, puis est créé cardinal par le pape Paul VI.

Elu pape en 1978, Jean-Paul II s’est rendu en Pologne une dizaine de fois lors de son pontificat, prenant l’habitude de parler aux jeunes depuis la fenêtre d’un immeuble près de l’archevêché de Cracovie.