Claire Le Parc

Le 28 juillet 2016

« Rencontrer deux millions de jeunes qui ont la même foi que moi »

Troisième portrait de jeune pèlerin, aux JMJ. Maellis est lyonnaise, jeune pro. C’est la première fois qu’elle participe aux JMJ. Et ses attentes sont très fortes.

Participer aux JMJ en tant que jeune professionnelle, et non pas en tant qu’étudiante. C’est ce que vit déjà depuis une semaine cette jeune lyonnaise. « Les jeunes pros c’est une question d’âge, de préoccupation, qui change au fur et à mesure qu’on grandit et qu’on change du coup d’univers. J’ai quitté le monde des études il y a un an. Et j’ai quitté du coup mon aumônerie étudiante qui était super. Mais à un moment, on a d’autres préoccupations que ceux qui ont 20 ans » explique-t-elle.

Elle ajoute que « c’est vraiment important d’avoir un groupe qui permet de continuer à avancer. Pour la vie de foi, c’est super important, sinon en trois mois c’est fini, il n’y a plus rien. »

« C’est la première fois que je viens aux JMJ. Je n’ai pas trop d’idées, à l’avance, de ce que je vais découvrir. Mais je vais rencontrer deux millions de jeunes qui à travers le monde ont la même foi que moi. Cela m’a déjà apporté des moments d’amitié simples et forts avec des gens que je ne connaissais pas il y a une semaine ! » conclut-elle, en ajoutant que voir le pape serait également l’un des temps très forts de ces Journées Mondiales de la Jeunesse.