Raphael Rodrigues-croix

Le 29 juillet 2016

LE MAG DES JMJ – « Le pape demande aux jeunes de retrousser leurs manches »

Jean-Marie Guénois, journaliste au Figaro est l’invité du Mag des JMJ, avec Anne Kerléo et Thomas Cauchebrais.

Vendredi soir le pape et les jeunes ont assisté au chemin de croix sur la plaine du parc Blonia. Les méditations ont été composées par un religieux polonais, l’évêque auxiliaire de Cracovie, Grzegorz Ryś, font le lien entre les stations et les œuvres de miséricorde (corporelles et spirituelles) évoquée par le Pape dans sa lettre d’indiction pour l’Année sainte de la Miséricorde (Miserordiae vultus n°15). Avec un objectif: leur montrer des exemples pour incarner cette miséricorde.
A la fin du chemin de croix, le pape a prononcé une homélie importante. Lire l’homélie sur le blog RCF.

 

L’invité de l’émission: Jean-Marie Guénois

« C’est un texte très personnel, commente Jean-Marie Guénois, journaliste au Figaro. Avec une sorte d’écho à la visite du matin à Auschwitz » Et là encore, dans son discours le pape veut faire bouger les lignes. « Il veut pousser une génération qui est plutôt bercée dans la contemplation, à l’action. C’est un choc culturel au sein de l’Eglise! »

 

Pour le p. de Charentenay, le pape pose aussi une question personnelle à chacun: « et vous même, que ferez-vous en rentrant chez vous? » Réactions de certains jeunes avec Jean-Baptiste Cocagne depuis la plaine de Blonia.

 

 

Photo Victor Vasseur RCF

Retour sur une visite symbolique

Vendredi matin, le pape s’est rendu à Auschwitz-Birkenau. Le pape « très ému, a déposé une lampe » raconte le p. Bernard Planche. François a prié en silence, et rencontré des survivants. Un moment fort et une prière silencieuse. « C’est une façon de parler qui est puissante, le silence » commente Jean-Marie Guénois. Le journaliste décrypte également les propos du pape dans l’avion lors de son arrivée à Cracovie.

 

 

 

Photo Victor Vasseur

Les jeunes de Haute-Savoie à Auschwitz

Cette semaine, avant la visite du pape, de nombreux jeunes se sont rendu dans le camp d’Auschwitz et de Birkenau. Un reportage de Victor Vasseur.

 

La miséricorde?

Comment comprendre cette notion? Marie-Charlotte Laudier a posé la question à Emma. Au cours de l’émission, Jean-Marie Guénois rappelle comment le pape François a su rendre simple cette notion pourtant déjà travaillée par Jean-Paul II.

 

Témoignage d’un jeune syrien

Aujourd’hui en Autriche, Kalil, Syrien a quitté son pays depuis 3 ans avec sa famille, il témoigne au micro de Florence Gault. « J’aimerais que le pape vienne visiter la Syrie. »

 

Les JMJ sur le web

Vendredi les internautes ont largement commenté les photos de la visite du pape à Auschwitz, fortement marqués par le silence de François. Des images à voir également sur le compte instagram du pape.