Flickr/Kamil Janowicz

Le 31 juillet 2016

« J’ai appris à voir le côté positif de la Miséricorde »

Parmi les délégations présentes aux JMJ, le Liban était particulièrement bien représenté.

Laetitia Haddad est une jeune Libanaise, venue avec la pastorale de l’université Saint-Esprit de Karsslik, un groupe d’une trentaine de personnes. Elle témoigne de ce qu’elle a vécu durant ces JMJ, et surtout de ce qu’elle emporte avec elle, au Liban, sur le plan spirituel.

« Cela va nous servir dans notre vie, et parfois cela va être indirect. Cela va changer quelque chose en nous. Dans chaque pays il y aura ce groupe de personnes, qui aura été changé, bouleversé » explique Laetitia Haddad.

Elle ajoute avoir appris à « regarder la vie d’une autre manière, de voir le côté positif, le côté de la Miséricorde, au lieu de râler tout le temps. La première étape, pour moi, c’est d’apprendre à aimer les autres, ceux qui sont à mes côtés au quotidien ».