Flickr/Jesus Huerta

Le 31 juillet 2016

Père Najid, Irak: « être en paix, c’est quelque chose de génial »

Parmi les pèlerins venus du monde entier aux JMJ, se trouvait une délégation de Chrétiens d’Irak. Cette dernière a vécu intensément ce moment de grâce, soutenue par des jeunes du monde entier.

Parmi les Irakiens présents en Pologne pour ces JMJ, le père Najid. Il est prêtre dominicain au couvent de Bagdad, en Irak. Depuis des mois, lui et les siens vivent dans la peur, dans la guerre. Ces JMJ représentaient donc un moment particulier, une parenthèse pour souffler, et s’appuyer sur la prière des milliers de jeunes du monde entier.

Il évoque ces JMj au micro de Florence Gault. « C’est une sacrée expérience qui rassemble tout le monde ici pour vivre la foi, pour prier, chanter et danser ensemble. C’est extraordinaire, surtout pour moi qui vient d’Irak. On vit dans un pays où la paix est absente. Et je trouve ici la paix, la joie, la sérénité. Cela se voit sur le visage de la jeunesse » explique-t-il.

 Le thème de ces JMJ était, on le rappelle, la Miséricorde. Une notion qui n’est pas simple à mettre en oeuvre quand on vit dans un pays en guerre. « La Miséricorde vient avec l’enseignement de l’Eglise chez les chrétiens » explique le père Najid. « Dans une société où tout est perdu, on reste fidèle à notre foi. Je pense qu’on vit les béatitudes en Irak maintenant. Peut-être qu’un jour l’Esprit Saint fera quelque chose pour ceux qui ne la vivent pas ».